JardinMaison

9 astuces contre les mouches du terreau

Des moucherons envahissent vos plantes d’intérieur? Ce sont des mouches du terreau, inoffensives pour les humains, mais capables de tuer vos plantes. Dans cet article, on vous explique ce qui les attire dans la maison. Découvrez les trucs et astuces pour vous en débarrasser.

Comment identifier les mouches du terreau

La mouche du terreau zigzague parfois autour du visage, attirée par le dioxyde de carbone qui émane de la respiration. Si elle vient vous narguer pendant que vous vous prélassez tranquillement sur le canapé, n’ayez crainte. Ces mouches minuscules ne risquent pas de vous mordre ni de vous piquer. Cependant, une fois qu’elles colonisent votre intérieur, elles s’avèrent particulièrement difficiles à chasser.

Traits caractéristiques

Aussi appelée sciaride, la mouche du terreau possède les mêmes traits que la mouche à fruits ou drosophile. En revanche, elle se désintéresse totalement des fruits dans la cuisine. Ce qui l’attire, ce sont les plantes vertes qui poussent à l’intérieur. La sciaride appartient à l’ordre des diptères. Il existe plus de 20 000 espèces sur la terre, dont les plus communes sont celles qui s’incrustent dans nos maisons. La mouche du terreau est si petite qu’il faut l’inspecter à la loupe pour voir à quoi elle ressemble exactement. Figurez-vous que l’adulte mesure moins de 4 mm. Son corps est noir et ses ailes transparentes. Les larves de sciarides s’apparentent à des asticots blancs translucides avec une pointe noire à la tête. Curieusement, elles sont plus grandes que les adultes car elles mesurent environ 5 mm. 

Où les trouver ?

Les mouches du terreau errent partout dans la maison, mais se plaisent plus près des plantes vertes. Quant aux larves, l’humidité est l’élément principal dont elles ont besoin pour leur développement, ce qui explique leur présence dans les milieux organiques comme le terreau des plantes et le bois de chauffage encore humides et riches en humus.

Le cycle de vie des mouches du terreau

Les mouches du terreau s’incrustent dans les maisons en été, mais restent actives durant toute l’année. Leur durée de vie est d’environ une semaine, pendant laquelle les femelles pondent entre 50 et 300 œufs. Ces derniers éclosent au bout de 5 jours, et les larves se développent pendant environ 15 jours. Ensuite, elles se transforment en pupe et deviennent adultes après 5 jours. Leur cycle de vie recommence ainsi au fil des saisons.  En tout, une nouvelle génération de mouches du terreau apparaît tous les 30 jours, un peu moins s’il y a beaucoup de chaleur et d’humidité. 

Comment les mouches du terreau entrent-elles dans la maison?

La saison préférée des mouches du terreau est pendant l’été. Les adultes pénètrent au vol dans les habitations et commencent à infester les plantes. Précisons que ce sont les œufs qui sont à l’origine de cette infestation

Parfois, les humains leur donnent un coup de pouce en les faisant rentrer avec le bois de chauffage, de nouvelles plantes ou des sacs de terreau contaminés, sans même s’en rendre compte. Certains jardiniers prétendent que les terreaux qu’ils commercialisent sont stérilisés, or ce n’est jamais tout à fait le cas. En effet, pendant le processus de fabrication, des organismes utiles sont conservés dans le terreau, et les œufs de sciarides peuvent faire partie du lot. Même si dans un souci de qualité, les fabricants contrôlent les œufs et procèdent à la désinfection, les mouches adultes peuvent pondre dans l’emballage au moindre perçage. 

De l’utilité des mouches du terreau

Même si la présence d’une nuée de moucherons dans la maison peut être très dérangeante, elles restent inoffensives. De plus, les adultes contribuent à la pollinisation des plantes tandis que les larves se nourrissent des matières en décomposition. Leurs excréments riches en minéraux sont précieux pour le compost

Le revers de la médaille est que les larves s’en prennent aux racines et aux radicelles des végétaux lorsqu’elles ne trouvent plus rien à manger dans le terreau. Elles s’attaquent d’abord aux parties putréfiées à cause d’un arrosage excessif. Pour les semis, cela peut être fatal si les plants n’ont pas eu le temps de s’enraciner suffisamment. Il faudrait que la plante soit en bonne santé pour pouvoir résister à leur attaque, qui peut même stimuler sa croissance en la poussant à produire des racines beaucoup plus denses. Les mouches du terreau sont aussi vecteurs de champignons nuisibles pouvant causer la fonte des semis. Ainsi, si vous aimez jardiner, les sciarides ont plus d’une utilité, mais il faut savoir les contrôler.

Astuces pour se débarrasser des mouches du terreau

1- Espacer les arrosages

Afin de garder un contrôle sur le nombre de sciarides, la règle d’or est d’arroser correctement vos plantes d’intérieur. Il faut espacer les arrosages et attendre que le terreau soit sec. Notez qu’un arrosage trop fréquent favorise le développement des larves. Mais il faut arroser abondamment pour que l’humidité puisse bien pénétrer au fond du pot et atteindre les racines.

2- Couvrir de terreau 

Vous pouvez aussi couvrir le terreau d’une couche de sable, de billes décoratives ou de petits cailloux. Le but est de créer un environnement impropre à la ponte des femelles et au développement des larves. Ces dernières vivent généralement à moins de 3 cm de profondeur pour remonter facilement et respirer à la surface. 

3- Utiliser des pièges à mouches

L’utilisation des pièges à mouches est une option efficace, beaucoup moins avec les larves, mais pratique contre tous les insectes volants. Utilisez par exemple les pièges à glu jaune ou les pièges lumineux

4- Le bug a salt

Le bug a salt ou fusil à sel n’a pas fini de vanter ses mérites. Il tue les mouches, ainsi que les insectes volants et rampants avec un simple jet de sel. Ce gadget original est très apprécié pour le côté ludique qu’il apporte à la chasse aux nuisibles.

5- Rempoter la plante

Le rempotage des plantes est un excellent moyen de lutter contre les mouches du terreau et leurs larves. Si le pot est infesté, changez radicalement le substrat.

6-  Utiliser un pot percé

Privilégiez des pots à fond percé pour permettre à l’excédent d’eau d’arrosage de s’écouler. Cela permet de contrôler l’humidité du terreau et d’éviter que les racines ne pourrissent, chose qui attire les sciarides. 

7- Dispersez les plantes dans la maison

Évitez de mettre vos plantes vertes au même endroit. Tenez-les éloignées pour limiter la contamination et la prolifération des mouches du terreau.

8-  Les recettes de grand-mère

Les traitements insecticides inspirés des recettes de grand-mère sont largement préconisés pour faire fuire les hôtes indésirables. Par exemple le citron percé de clous de girofle ou le marc de café, à poser sur le terreau. Vous pouvez aussi préparer un solution à base de savon noir et la pulvériser sur les plantes après chaque arrosage.

9- La mouchtiquaire 

Il s’agit d’un anti-mouche à poser sur les portes et fenêtres de la maison pour empêcher les mouches du terreau d’y pénétrer. Elle vous protège également de toutes sortes d’insectes nuisibles.

Le point sur mouchtiquaire Tranquilisafe

La mouchtiquaire n’est pas un produit anodin. D’ailleurs son nom peut susciter de nombreuses questions. Si vous en entendez parler pour la première fois, sachez qu’il s’agit  d’un anti-mouche, d’un anti-guêpe et d’une moustiquaire, qui se démarque par certaines spécificités. Elle est fabriquée par Tranquilisafe, une marque écoresponsable et adepte du non jetable. En effet, la matière première utilisée pour la fabrication du produit est la fibre de verre, durable et résistante. Avec un tel produit, vous êtes sûr de ne pas devoir réinvestir dans un produit neuf à la prochaine saison des moustiques. Il est aussi fabriqué en France, par les mains talentueuses de personnes en situation de handicap ou en situation vulnérable. Le consommer est un moyen de contribuer à l’entraide et à la solidarité.

La moustiquaire Tranquilisafe est ajustable et sur mesure, ce qui fait toute la différence. Vous pouvez l’installer sur les portes et fenêtres cintrées, arrondies, etc. Même à l’extérieur, la pose est envisageable. Par exemple sur la terrasse, la pergola, l’abri de piscine, etc. Si vous avez des besoins plus spécifiques, vous pouvez en discuter avec le fabricant pour une étude de faisabilité. Enfin, le plus grand atout de cette moustiquaire est qu’elle possède une fermeture aimantée, ce qui rend la pose sur une baie vitrée coulissante possible.

Pour finir, les mouches du terreau sont faciles à maîtriser. Il suffit de savoir contrôler l’humidité du terreau pour les empêcher d’envahir votre demeure. Grâce aux astuces que nous avons citées, vous devriez pouvoir sauver vos plantes d’intérieur et surtout les plateaux de plants. Mais pour empêcher n’importe quel insecte nuisible de s’incruster chez vous, la solution tout en un reste la mouchtiquaire Tranquilisafe. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page